rasoir electrique : comment bien choisir ?

Classé dans : Beaute | 0

En 2017, un moniteur de 31,5 pouces avec un affichage 1080p n’est plus aussi attrayant qu’il était en 2016. Privilégiez les épilateurs dotés de plusieurs niveaux de vitesse (trois étant le should), afin de pouvoir mieux la doser selon les zones épilées et l’épaisseur de vos poils. C’est aussi par rapport à ces facteurs que vous choisirez la taille de la tête d’épilation de votre appareil. Retenez que plus vos poils sont fournis et épais, plus vous aurez intérêt à monter en gamme – c’est à dire à choisir un modèle puissant avec une tête massive. Les plus précis parviennent sans peine à arracher des poils de zero,5 mm sans les casser.

Depuis leur apparition en France en 2010, les appareils d’ épilation à lumière pulsée sont de plus en plus performants. Avec l’avènement des lampes en quartz, qui permettent une vitesse de flashage encore plus rapide, la durée de l’épilation est divisée par deux. Les demi-jambes se font en huit à trois minutes selon le modèle, les aisselles en deux minutes. Le protocole, lui, n’a pas changé : on flashe toujours sur une peau tout juste rasée. Le flash lumineux de la lampe se diffuse jusque dans le bulbe grâce à la mélanine du poil, afin de « l’endormir » et de ralentir sa repousse. Il est donc indispensable que le poil soit coloré et que sa teinte contraste suffisamment avec la couleur de la peau.

Toutefois, la cire facile à utiliser à la maison s’est aujourd’hui démocratisée grâce aux nouvelles strategies. Les appareils semblables à ceux utilisés par les professionnels en institut sont moins vendus que par le passé, de même que les systèmes de sort « roll-on » (à applicateur arrondi). Aujourd’hui, les cires chaudes ou tièdes sont simples d’utilisation : présentées en pot ou en tube, elles se réchauffent au micro-ondes ou au bain-marie et se retirent sans bande, à l’inverse des cires orientales à base de sucre. Ces dernières, toutefois, se rincent simplement à l’eau. Plus adaptée aux personnes ayant des problèmes circulatoires et sans risque de brûlure, la cire froide (en tube, en bandes ou en pot) fonctionne sur le même principe. Facile à appliquer, elle est parfois plus douloureuse que la cire chaude et d’efficacité variable sur les poils courts. Enfin, elle revient plus cher que les autres systèmes.

En ce qui concerne les rasoirs électriques philips , le rasoir Philips Série 9000 fait vraiment parti du haut du panier. En effet, lorsqu’on le sort de sa housse de transport rigide, on a tout de suite une très bonne impression. D’une part, il propose une ergonomie parfaite, tenant parfaitement dans la main, que l’on soit droitier ou gaucher. Cela s’explique notamment par la finition de construction parfaite, composée de métal, de plastique et d’un revêtement anti dérapant « tender mouss ». D’autre part, le rasoir Philips Série 9000 dispose de deux têtes de rasage : une tête de rasage à trois lames circulaires et une tête tondeuse avec un sabot réglable sur cinq niveaux de coupe. De plus, juste à côté du bouton Energy, vous trouverez deux boutons – et + qui permettent de régler la vitesse de coupe à trois niveaux, ce qui permet d’adapter le rasage à la zone rasée. Tout cela permet de profiter de situations de rasage optimales, non seulement efficace, mais également sans douleur.

Tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter

Les tondeuses électriques sont les mieux adaptées aux surfaces intermédiaires, allant de 200 à 750 m2. Presque aussi efficaces que les thermiques, elles sont beaucoup moins bruyantes. Elles démarrent instantanément et sont plus fiables sur le plan mécanique ; moins chères à l’achat (on trouve de bons modèles à partir de 200 €), elles consomment peu d’énergie (dix fois moins qu’une thermique). Leur défaut, c’est le fil à la patte, vraiment gênant dans les terrains arborés ou parsemés d’obstacles.

Les nouvelles textures de cires sont plus onctueuses, délicatement colorées, et agrémentées de parfums extremely-sensoriels. Les rasoirs, eux, deviennent encore plus ergonomiques, pour une meilleure prise en primary et un geste plus sûr, et donc, un risque de coupure moindre. Futées, les formules avec produit de rasage intégré ou bande lubrifiante assurent un glissant parfait sur la peau. Elles sont enrichies en soin – aloe vera ou baie d’açai, par exemple -, pour une peau encore plus confortable.

Dans ce domaine, plusieurs choices s’offrent à vous. En simultané avec l’épilation, certains appareils vibrent ou massent la peau à l’aide de petites perles ou encore d’un rouleau. Ils relancent la circulation sanguine et de ce fait, rendent l’opération plus douce. On trouve aussi des modèles diffusant de l’air froid afin « d’anesthésier » la peau avant le passage de l’appareil et d’atténuer les picotements par la suite. Innovants, certains modèles – comme le Silk-épil 9 SkinSpa de Braun qui est leader source sur le marché – possèdent même un embout massant à utiliser en toute dernière étape de l’épilation pour soulager la zone échauffée.

affreux l’irritation au cou, alors je me rasais depuis 5 ans au rasoir mécanique mais parfois ça me faisait des boutons(poils qui repoussent sous la peau) alors j’ai voulu retester le rasoir électrique qui évite ça, là c’est chaud, je l’ai payé 79 euros(philips), mais le problème c’est que sur le visage pas trop irrité mais au niveau du cou l’enfer comme brûlé, aujourd’hui je me retrouve avec des marques rouges partout sur le cou, je crois que je vais revenir au rasoir mécanique, ou sinon j’ai entendu qu’il y avait des huile de rasage pour rasoir électrique?, merci de me dire, ce qui est bien avec le rasoir électrique ça évite au poil de repousser sous la peau donc pas de gros boutons, perso j’aime être mal rasé mais je pense de plus en plus à l’épilation définitive de la barbe avec l’e one, marre de souffrir du rasage depuis des années.